*

Commandité parimage
Horaire de diffusion
Diffusion : vendredi 19 h 30
Rediffusions : samedi 19 h 30, lundi 13 h, jeudi 12 h 30, vendredi 13 h 30
Durée : 30 minutes
Du 3 avril au 26 juin 2015
Clémence Desrochers

Clémence Desrochers

Estrie

DIFFUSION: 12 juin 2015 / 19:30La vie d’factrie

Résumé

Une visite à Sherbrooke, dans le quartier ouvrier de l’enfance de Clémence Desrochers, fait revivre La vie d’factrie.  La vie de femmes silencieuses et effacées qui travaillaient à la Dominion Textile, usine de textile. Les maladies industrielles causées par le bruit, la poussière et les semaines de 60 heures résument leurs conditions de travail. Suite au déclin de l’industrie fondatrice de l’Estrie, les rues du quartier sont maintenant vides.

Biographie

Née à Sherbrooke en 1933, Clémence Desrochers s’installe à Montréal à 17 ans pour entrer au Conservatoire d’art dramatique. Durant les 50 ans qui suivent, cette grande artiste sera actrice, scénariste, chanteuse, monologuiste, animatrice, illustratrice et connaîtra beaucoup de succès.     
Au cours des années 60, Clémence Desrochers présente des revues musicales dans les boîtes à chansons à travers le Québec et signe Le vol rose du Flamant, aujourd’hui considéré comme étant la première comédie musicale au Québec. Clémence est acclamée pour son humour, maniant la satire avec adresse, et sa simplicité. Plusieurs de ses chansons et monologues sont aujourd’hui considérés comme des classiques du genre. Plusieurs prix lui ont été décernés au cours de sa carrière, tels que la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Québec, le Prix de la Gouverneure générale pour les arts de la scène de la réalisation artistique et le Prix d’Excellence de la SOCAN.

Clémence Desrochers — Estrie

Une visite à Sherbrooke, dans le quartier ouvrier de l'enfance de Clémence Desrochers, fait revivre La vie d'factrie. C'est la vie de femmes silencieuses et effacées qui travaillaient à l'usine de textile Dominion Textile. Les maladies industrielles, causées par le bruit, la poussière et les semaines de 60 heures, résument leurs conditions de travail.

La chanson La vie d'factrie raconte ce que cela représentait d’être une jeune femme qui travaillait dans le textile. <br>Crédit : Library of Congress

La chanson La vie d'factrie raconte ce que cela représentait d’être une jeune femme qui travaillait dans le textile.
Crédit : Library of Congress

À une certaine époque, le cœur des villes se retrouve à proximité des usines.  Sur cette photo, les travailleuses et travailleurs retournent à pied à la maison après une longue journée de travail. <br>Crédit : Library of Congress

À une certaine époque, le cœur des villes se retrouve à proximité des usines. Sur cette photo, les travailleuses et travailleurs retournent à pied à la maison après une longue journée de travail.
Crédit : Library of Congress

À Magog,  à une certaine époque,  90% de la main-d’œuvre industrielle travaillait dans le textile, ce qui se reflétait jusque dans le nom des rues.<br>Crédit : ÉchoCité productions

À Magog, à une certaine époque, 90% de la main-d’œuvre industrielle travaillait dans le textile, ce qui se reflétait jusque dans le nom des rues.
Crédit : ÉchoCité productions

Les usines désafectées font partie du paysage de Sherbrooke, rappellant l'époque de l'industrie du textile.  Les usines sont reconverties en centres d’emplois, condos, commerces de service. <br>Crédit : ÉchoCité productions

Les usines désafectées font partie du paysage de Sherbrooke, rappellant l'époque de l'industrie du textile. Les usines sont reconverties en centres d’emplois, condos, commerces de service.
Crédit : ÉchoCité productions

La Dominion Textile, jadis le plus gros employeur des Cantons de l'Est, n'échappe pas au déclin de cette industrie amorcé après la deuxième guerre mondiale. <br>Crédit : ÉchoCité productions

La Dominion Textile, jadis le plus gros employeur des Cantons de l'Est, n'échappe pas au déclin de cette industrie amorcé après la deuxième guerre mondiale.
Crédit : ÉchoCité productions

Chanson

La vie d’factrie / Clémence Desrochers

Paroles et musique : Clémence Desrochers, Jacques Fortier
Éditions Intermède Musique et Éditions Galoche, avec l’autorisation des Éditions Galoche

Paroles de la chanson

À découvrir

Site officiel de Clémence Desrochers 
clemencedesrochers.ca

Dominion Textile : l’industrie textile 
histoiremagog.com

Magog – Revitalisation du quartier des Tisserands
ville.magog.qc.ca

Tourisme Cantons de l’Est 
cantonsdelest.com

Découvrez la liste de musiques francophones inspirées par les thèmes de l’épisode en utilisant les flèches du lecteur.
Le partage des listes musicales sur notre site, respecte les normes de Deezer au niveau des droits d’auteur. Par conséquent, votre écoute sera limitée à des extraits de 30 secondes. L’inscription - sans frais - est recommandée pour une écoute complète.

Invités

Serge Gaudreau

Serge Gaudreau

Historien

Lieu de tournage

Site de l’ancienne usine Paton
Rue Belvédère à Sherbrooke

Françoise Bouffard

Françoise Bouffard

Conseillère en loi sociale à la retraite
Syndicat catholique des ouvriers du textile de Magog
(1968-2013)

Lieu de tournage

Café La Shop
276, rue Principale Est à Magog

Henri Trudel

Henri Trudel

Fileur à la retraite
Ex‑président du syndicat