*

Commandité parimage
Horaire de diffusion
Diffusion : vendredi 19 h 30
Rediffusions : samedi 19 h 30, lundi 13 h, jeudi 12 h 30, vendredi 13 h 30
Durée : 30 minutes
Du 3 avril au 26 juin 2015
Michel Rivard, Pierre Huet

Michel Rivard, Pierre Huet

Montréal

DIFFUSION: 29 mai 2015 / 19:30Le blues de la métropole

Résumé

Créé en 1972, portant un regard sur les années 67-70, Le blues d’la métropole décrit des années marquantes de Montréal mais surtout le blues qui a suivi. Ce vent de naïveté d’une jeune génération qui s’ouvre sur le monde laisse vite place au deuil d’une révolution avortée. Michel Rivard et Pierre Huet dressent le portrait d’une société qui évolue socialement et des difficultés que vit Montréal. 

Biographie

Michel Rivard et Pierre Huet fondent en 1972, avec Robert Léger, le groupe Beau Dommage. Puis Pierre Bertrand, Réal Desrosiers et Marie-Michelle Desrosiers se joignent à eux. Dès le lancement du premier album intitulé Beau Dommage, le groupe remporte un succès monstre. Ce succès sera maintenu tout au long de la courte carrière du groupe qui se dissout en 1978. Beau Dommage renait en 1994 pour offrir un dernier album ainsi qu’une tournée québécoise et européenne.

Tandis que Michel Rivard poursuit une prolifique carrière musicale, notamment comme auteur-compositeur-interprète, et reçoit de nombreux prix ici comme en Europe pour son œuvre, Pierre Huet se consacre à l’écriture. Parolier pour plusieurs artistes d’ici, dont Offenback et Paul Piché, il dirige pendant plus de 10 ans le magazine d’humour Croc et, plus récemment, agit comme script-éditeur pour de nombreuses émissions de télévision dont l’émission satirique Et Dieu créa… Laflaque.

Beau Dommage, des chansons à portée universelle

Dans les années 70, les chansons de Beau Dommage ont été un espace majeur de sociabilité, un lieu de rencontre, de reconnaissance des Québécois.   Encore aujourd'hui, des chansonniers réussissent ce tour de force et leurs chansons résonnent dans le monde entier. Comment y arrivent-ils?

Les chansons de Beau Dommage, une propriété commune?

Bien que l'aventure de Beau Dommage ait été assez courte, il est fascinant de constater à quel point les chansons du groupe occupent une place importante dans la mémoire collective des Québécois.

Michel Rivard — Montréal

Portant un regard sur les années 1967-1970, Le blues d'la métropole, de Beau Dommage, décrit des années marquantes de Montréal, mais surtout le blues qui a suivi. Ce vent de naïveté d'une jeune génération qui s'ouvre sur le monde laisse vite place au deuil d'une révolution avortée. Michel Rivard et Pierre Huet dressent le portrait d'une société qui évolue socialement et des difficultés que vit Montréal.

La chanson Le blues d'la métropole rend parfaitement compte de l'ambiance qui règne en 1967 au moment de l'Exposition universelle de Montréal. <br>Crédit : BAnQ

La chanson Le blues d'la métropole rend parfaitement compte de l'ambiance qui règne en 1967 au moment de l'Exposition universelle de Montréal.
Crédit : BAnQ

Grâce à l'Expo 67, les Québécois ont pu faire un tour du monde en quelques heures à proximité de chez&#8209;eux, découvrir les coutumes et la gastronomie de dizaines de pays. <br>Crédit : BAnQ

Grâce à l'Expo 67, les Québécois ont pu faire un tour du monde en quelques heures à proximité de chez‑eux, découvrir les coutumes et la gastronomie de dizaines de pays.
Crédit : BAnQ

Pendant 185 jours,  la métropole est l'hôte d'une grande fête, l'Expo 67,  à laquelle le monde entier est convié. <brCrédit : BAnQ

Pendant 185 jours, la métropole est l'hôte d'une grande fête, l'Expo 67, à laquelle le monde entier est convié.

Aujourd'hui, il reste des traces bien visibles de l’Expo 67.  Le pavillon des Etats-Unis, transformé en musée de l’environnement en est un bon exemple.<br> Crédit : ÉchoCité Productions

Aujourd'hui, il reste des traces bien visibles de l’Expo 67. Le pavillon des Etats-Unis, transformé en musée de l’environnement en est un bon exemple.
Crédit : ÉchoCité Productions

La rue Saint&#8209;Paul, évoquée dans la chanson de Beau Dommage, est la rue la plus ancienne et la plus riche en histoire de Montréal. <br>Crédit : ÉchoCité Productions

La rue Saint‑Paul, évoquée dans la chanson de Beau Dommage, est la rue la plus ancienne et la plus riche en histoire de Montréal.
Crédit : ÉchoCité Productions

À l'éqoque de la création de la chanson,  la rue St&#8209;Paul était l'une des rues les plus festives de Montréal. <br>Crédit : ÉchoCité Productions

À l'éqoque de la création de la chanson, la rue St‑Paul était l'une des rues les plus festives de Montréal.
Crédit : ÉchoCité Productions

Chanson

Le blues de la métropole / Michel Rivard, Pierre Huet

Paroles et musique : Pierre Huet, Michel Rivard
Éditions Bonté divine avec l’autorisation de Spectra Musique

Paroles de la chanson

À découvrir

Site officiel de Michel Rivard
michelrivard.ca

La petite histoire du premier disque de Beau Dommage, entrevue avec Olivier Robillard Laveaux
ici.radio-canada.ca

Visite interactive d’Expo 67, Terre des hommes
collectionscanada.gc.ca

L’Expo 67 s’inscrit dans l’histoire du Québec, alors que la Révolution tranquille bat son plein
larevolutiontranquille.ca

Objectif : Expo 67  un film de l’ONF qui évoque les heures merveilleuses de l'Expo 67
onf.ca

Tourisme Montréal
tourisme-montreal.org

Découvrez la liste de musiques francophones inspirées par les thèmes de l’épisode en utilisant les flèches du lecteur.
Le partage des listes musicales sur notre site, respecte les normes de Deezer au niveau des droits d’auteur. Par conséquent, votre écoute sera limitée à des extraits de 30 secondes. L’inscription - sans frais - est recommandée pour une écoute complète.

Invités

Jean&#8209;Philippe Warren

Jean‑Philippe Warren

Professeur en sociologie
Université Concordia

Lieu de tournage

Galerie Lounge TD
305, rue Sainte‑Catherine Ouest à Montréal

Micheline Cambron

Micheline Cambron

Professeure en littérature
Université de Montréal

Lieu de tournage

Médiathèque
305, rue Sainte‑Catherine Ouest à Montréal